AFC - Lierse : 1-1

Nouveau partage au stade Leburton, mais un partage au panache et à la saveur réels, acquis à la sueur du front et aux battements de coeurs généreux. L’AFC est parvenu à faire douter l’invincible armada lierroise. Un exploit en soi.

Le printemps est là. Bien là. Fini l’hiver maussade et gris. Fini les humeurs grincheuses. Fini les brumes et les rhumes de nos frilosités. L’hiver est mort et enterré. Place au printemps qui repeint nos coeurs au vin blanc.

Le stade Edmond Leburton a été hier le théâtre d’une partie intense entre deux protagonistes animés par des motivations diverses. Les Lierrois venaient pour prendre trois points qui leur ouvraient une voie royale vers le titre de champion. Les Sang et Or souhaitaient plus simplement se faire plaisir et surtout faire plaisir à leurs supporters les plus fidèles.

Felice Mazzu avait reconduit l’équipe qui s’était imposée samedi dernier à Dender. Aimé Anthuenis s’était résolu à opérer quelques changements dans son onze de base, se payant le luxe de laisser des joueurs comme Cavens et Radzinski sur le banc !

Ce match, retransmis en direct par la ... télévison égyptienne, l’AFC l’aborda donc à l’enthousiasme et à l’audace. Y allant d’un pressing haut et d’une intransigeance défensive remarquables, les Tubiziens secouèrent leurs adversaires sans le moindre respect. En flibustiers, en corsaires joyeux, les Sang et Or abordèrent les Lierrois à la hussarde.

Ceux-ci montrèrent pas mal de désarroi, visiblement déboussolés et gênés par la tactique élaborée par Felice "Surcouff" Mazzu. La Dream Team vivait un petit cauchemar. Ainsi, dès la douzième minute, Mendes joliment lancé par Vitto Villano décocha un tir que Kujovic capta cependant sans problème.

Peu après, sur un corner arraché par Jonathan Mendes et botté par Villano, Yohan Brouckaert reprit le ballon de la tête un rien à côté. Le Lierse boitait. Le Lierse donnait l’impression d’être une Ferrari avec un moteur de Trabant. Tout le mérite en revenait bien évidemment aux Tubiziens, comme le souligna d’ailleurs sportivement en fin de match Aimé Anthuenis.

A la vingt-cinquième minute, Yohan Brouckaert délivra un centre millimétré sur la tête de Muscal Mvuezolo esseulé dans le petit rectangle, malheureusement, Mouss manqua de peu sa reprise.

Il y avait cependant du but dans l’air. Un parfum agréable d’ailleurs, bien plus savoureux que n’importe quelle effluve sortie d’un flacon de Givenchy. Et le public de le humer avec frénésie et enthousiasme quand à la vingt-sixième minute de jeu Vitto Villano était accroché dans le grand rectangle par Van Hemert. Monsieur Virant n’hésita pas l’ombre d’un instant pour siffler le premier penalty en faveur de Tubize cette saison. Vitto Villano décida de se faire justice lui-même. Kujovic comme un pêcheur désabusé ne put que récupérer le ballon dans ses filets (1-0).

Le Lierse bafouillait, cafouillait, éternuait, jouait poussivement, en champion du ratage des grands rendez-vous. Il cherchait son bonheur dans les phases arrêtées que tantôt Matthys, tantôt Wahed tentaient de convertir. Mais Miguel Santos Pravos veillait au grain, intraitable repoussant les ballons chauds de ses poings décidés et autoritaires.

L’AFC laissait venir les vagues d’offensives maldroites des Campinois tout en sortant rapidement dans des contre-attaques souvent bien inspirées. Mendes et Fataki rappelaient aux Lierrois qu’ils n’avaient pas trop intérêt à se dégarnir en défense.

Toutefois, à quelques minutes du repos, on crut au but des leaders de l’Exqi League lorsqu’après la seule hésitation du match de l’axe défensif central de Tubize, Job fila seul vers le but défendu par Santos Pravos. Mais l’attaquant camérounais tira à côté.

En seconde mi-temps, alors qu’Anthuenis faisait monter au jeu Radzinski et Ndikumana à la place de Douala et de Frans, l’AFC débuta à nouveau sans complexe, mais le dernier centre manquait régulièrement de précision. Peu importait, toutefois, car le principal était de tenir le Lierse loin de notre but.

Mais les Lierrois, sentant la menace d’une défaite se profiler, jetèrent alors toutes leurs forces dans la bataille. Radzinski essaya d’abord de s’infiltrer dans le rectangle tubizien avant de s’effondrer pour réclamer un penalty que ne lui accorda pas monsieur Virant qui était très bien placé sur cette phase.

Le Lierse poussait, renforçait encore davantage son secteur offensif en faisant monter Cavens à la place de Job. C’est cependant Yohan Brouckaert qui à la soixante-sixième minute de jeu faillit doubler l’avantage des Tubiziens en envoyant un tir canon qui passa hélas un fifrelin à côté de la cagé défendue par Kujovic.

Les Lierrois virent néanmoins leur domination récompensée quand sur un nouveau coup-franc botté par Tim Matthys, Gonzague Van Dooren reprit le ballon de la tête pour battre Santos Pravos.

Le Lierse poussa alors sur l’accélérateur. Cavens tenta une "Madjer", mais sans succès. Les Sang et Or affichaient beaucoup de bravoure, s’arrachaient sur tous les ballons. Diowo relayait Michael Jonckheere au centre de la défense, car notre jeune défenseur central connaissait un début de crampe.

Cavens pesait sur la défense tubizienne, multipliait les tentatives. C’est cependant Ndikumana qui hérita à la quatre-vingt-cinquième minte de jeu de la plus belle occasion de but, mais son tir était repoussé sur la ligne par Trésor Diowo.

La partie s’acheva finalement sur le score de 1-1. Un résultat ressentit comme une victoire par les Sang et Or et comme une défaite par les Lierrois.

Pour un résumé du match : voici les images de Lierse TV : http://www.lierse.com/nl/video/tubi...

Composition des équipes :

l’AFC : Santos Pravos, Brouckaert, Neels, Jonckheere (72’ Diowo), Steens, Mendes (82’ Papia), Haydock (87’ Gillis), Mvuezolo, Ladrière, Fataki, Villano

Le Lierse : Kujovic, Van Hemert, Vandooren, Deflandre, Frans (46’ Ndikumana), Matthys, Wahed, Douala (46’ Radzinski), De Graef, Job (59’ Job), Wahed

Buts : 1-0 Villano (26’) ; 1-1 Van Dooren (67’)

Cartes jaunes : Ladrière, Fataki, Villano, Mvuezolo, Van Hemert, Matthys, Papia.



Documents utiles :

 

 

Les articles de la rubrique SAISON :

 

photos

 
 

NEWS

  • Décès de Florent Vandenvelde :

    Nous avons appris ce jour le décès de Florent (...)Lire la suite
  • Votez pour le joueur "Pulcinella" du mois de novembre. :

    Chargement en cours...Lire la suite
  • Parkings de délaissement :

    Afin d’éviter des ennuis de stationnement, nous (...)Lire la suite
  • Nouvelles mesures de sécurité.

    Nouvelles mesures de sécurité. :

    Il est formellement interdit aux spectateurs (...)Lire la suite
  • Espace VIP : AFC Tubize - Patro Eisden

    Espace VIP : AFC Tubize - Patro Eisden :

    Lors de notre prochain match à domicile (...)Lire la suite
 

DOCUMENTS UTILES

  • Voici une sélection
    d’articles choisis
    dans tout le site et
    qui proposent des
    informations à
    télécharger sous
    forme de
    fichiers :
 

SPONSORING

#