Accueil du site > Bienvenue sur AFC Tubize.be > SAISON > 18/05 : Revue de presse

18/05 : Revue de presse

L’AFC reste d’actualité dans la presse belge. Dans le Nieuwsblad de ce mardi, Walter Baseggio dit avoir un accord de principe avec les Sang et Or. Sur le site du groupe Vers l’Avenir, on parle de Saga Baseggio. Et enfin, sur l’excellent site de bwsports.be, Theo Buelinckx évoque la saison passée et la saison prochaine.

Baseggio is rond met Tubeke Nieuwsblad : dinsdag 18 mei 2010

Bijna zes maanden na het failliet van Moeskroen en het overwinnen van zijn schildklierkanker staat Walter Baseggio (31) dicht bij een nieuwe ploeg. ’Ik heb een principeakkoord met Tubeke’, zegt Baseggio.

’Normaal gezien worden eind deze week de laatste details afgerond. Ik had ook aanbiedingen van eersteklassers en wat buitenlandse ploegen, maar ik kies voor Tubeke omdat het de ploeg uit mijn streek is. De mensen van de club zijn als familie voor mij. Ik ga zeker niet naar tweede klasse om uit te bollen. Tubeke moet een stabiele tweedeklasser worden die kan verrassen in het klassement.’

’Ik ben ook niet bang. Ik weet dat ik het niveau aankan’, aldus nog Baseggio. ’Ook na mijn schildklierkanker. Ik moet de rest van mijn leven medicijnen slikken, maar dat belemmert mijn carrière niet. Ik trainde al die maanden op mijn eentje en speelde matchen met vrienden, die in provinciale voetballen. Ik heb het topvoetbal en het spelen van echte competitiematchen de voorbije maanden erg gemist. Zo erg zelfs dat ik amper de matchen op tv volgde, omdat het te veel pijn deed. Ik had wel nog veel contact met Enzo Scifo en Alex Teklak van Moeskroen. Met hen sprak ik wel over voetbal. En ook van alle Anderlecht-fans kreeg ik heel veel steun.’

Traduction : Baseggio a un accord avec Tubize

Près de six mois après la faillite de Mouscron et après avoir surmonté un cancer de la thyroïde, Walter Baseggio est proche d’un nouveau club. "J’ai un accord de principe avec Tubize", dit Baseggio.

"Normalement les derniers détails devraient être réglés en fin de semaine. J’avais également des offres de clubs de D1 et d’équipes étrangères, mais j’ai opté pour Tubize car c’est l’équipe de ma région. Les gens du club, c’est un peu comme ma famille. Je ne vais pas en deuxième division pour me la couler douce. Tubize doit devenir une D2 stable capable de créer la surprise au classement’.

"Je n’ai pas peur. Je sais que je peux évoluer à ce niveau" ajoute Baseggio. "Même après mon cancer de la thyroïde. Je devrai prendre des médicaments durant toute ma vie, mais ça ne freinra pas ma carrière. Durant tous ces mois, je me suis entrainé tout seul et j’ai joué des matchs avec des amis qui évoluent en provinciale. Le football de haut niveau et la vraie compétition m’ont vraiment beaucoup manqué. Au point que je ne peux presque plus voir un match à la télé, car ça me fait trop mal. Je suis resté en contact avec Enzo Scifo et Alex Teklak de Mouscron. Avec eux, je parlais de football. Puis, j’ai aussi reçu beaucoup de marques de soutien des supporters d’Anderlecht".

www.actu24.be

Baseggio, une nouvelle saga ? C’est un secret de polichinelle. Depuis de longues semaines, Baseggio négocie avec Tubize. Les deux parties seraient proches d’un accord.

Après la saga Perbet, qui avait alimenté la chronique lors des trois dernières périodes de transferts, va-t-on cette fois assister à la saga Baseggio ? Ce n’est pas nouveau, Tubize aimerait s’attacher les services de l’ancien international. Depuis de longues semaines, voire plusieurs mois, le président Langendries s’emploie à trouver un accord avec le Clabecquois de 31 ans, qui avait, pour rappel, dû mettre sa carrière entre parenthèses pour lutter contre un cancer de la thyroïde.

Ses ennuis de santé derrière lui, Baseggio serait prêt à reprendre la compétition. À Tubize ou ailleurs, puisqu’on ne doute pas que nombreuses sont les formations à vouloir l’accueillir pour le relancer. Mais si l’on en croit certaines déclarations, l’AFC tiendrait la corde. « Le dossier Baseggio ? Oui, il est en bonne voie », a indiqué Théo Buelinckx, le manager sportif tubizien sur le site des Sang & Or. « Mais rien n’est encore signé. Le président gère personnellement ce dossier. Le club communiquera officiellement dans les prochaines heures... o u jours. » Même version du côté du secrétaire local, Michel Lekime, qui confirme qu’ « il n’y a rien de fait officiellement » et que Langendries veille lui-même au bon déroulement des négociations avec l’ancien Anderlechtois.

Les deux hommes avaient d’ailleurs été aperçus ensemble lors de la dernière journée de championnat face au Brussels.

Depuis, une quinzaine de jours ont passé et la fumée blanche n’est pas encore visible. Une simple question d’heures, de jours, ou une nouvelle saga qui va se tirer en longueur ? « Je ne peux rien vous dire », répond Lekime, tout en précisant que le boss était censé rentrer de quelques jours de vacances hier. Un retour aux affaires synonyme d’issue favorable imminente dans le copieux dossier Bassegio ? Suspense.

En attendant, l’AFC se cherche toujours un nouveau coach. Et dans ce dossier-là non plus, rien ne filtre sur les noms des candidats potentiels à la succession de Felice Mazzu.

Le président brabançon nous a juste indiqué, la semaine passée, qu’il ne s’agirait pas d’un grand nom, genre Scifo entre autres. Retour au non professionnalisme oblige. À moins que les dirigeants n’aient trouvé de l’argent frais entretemps.

bwsports.be

Division 2/Bilan - Saison mitigée pour Tubize Quinzièmes du championnats, les Sang et Or ont connu une saison en deux temps. Avec d’abord un premier tour satisfaisant qui a mené le club dans le Top 5. Puis un second tour bien plus mièvre avec, au final, une quinzième place insuffisante.

©PAUL JOACHIM

Le championnat de Tubize en Division 2 est terminé depuis un petit moment désormais. Et, à l’heure actuelle, les dirigeants du club Sang et Or sont en plein chantier pour la saison 2010-2011. En attendant, le directeur sportif du club, Théo Buelinckx, a dressé un petit bilan de ce championnat 2009-2010 que les Tubiziens ont achevé, pour rappel, à la quatorzième place alors qu’ils redescendaient de Division 1 cette année.

Tubize 15ème avec 42 points

Classé quinzième du classement final, Tubize, qui descend de Division 1, ne peut pas dire que sa saison constitue une pleine réussite. D’autant que jusqu’à l’avant-dernière journée, les Sang et Or n’étaient pas certains de se maintenir.

La satisfaction se situe, sans conteste, au niveau la défense qui, avec 41 buts encaissés, est la quatrième meilleure de la série. Mais avec 41 buts marqués également, l’AFC a, la troisième pire attaque de Division 2 derrière Liège et Beveren.

Une maigre statistique offensive qui s’explique, en grande partie, par l’absence de véritable attaquant lors de l’intégralité du second tour où Jérémy Perbet et Jérémy Njock avaient déserté le club.

Théo Buelinckx : "C’est clair que le bilan est plus que mitigé puisque l’on descendait de D1 et que l’on pouvait s’attendre à mieux. Mais outre les départs de Perbet et Njock, il y aussi eu un rendement en dessous de ce que l’on pouvait attendre au niveau de l’un ou l’autre joueur comme Villano, par exemple. Vitto a les qualités pour survoler la D2 mais ça n’a pas été suffisamment le cas. Puis il y a eu les cas Vandelanoitte et Alan Da Silva. Au final, le maintien a été acquis et c’est le plus important après une saison difficile comme celle-ci où l’on aura beaucoup souffert de notre relégation de D1 en D2."

Des déceptions et des révélations aussi

Si certains joueurs n’ont pas répondu à l’attente, d’autres ont, en revanche, percé là où on ne les attendait pas. C’est le cas de Miguel Santos Pravos. Agé de 19 ans, le jeune gardien était la doublure de Ludovic Govoni durant le premier tour. Mais quand celui-ci a été blessé au genou, le portier formé à Tubize en a profité pour démontrer ses qualités et s’est, ensuite, installé entre les perches tubiziennes. A un point tel qu’il sera encore le numéro 1 la saison prochaine.

Michaël Jonckheere, quant à lui, a longtemps été blessé mais a pu rejouer en fin de saison. Et là aussi, ce fut une belle satisfaction dans les rangs Sang et Or puisqu’il a gagné directement sa place de titulaire en défense centrale et sorti de grosses prestations.

Théo Buelinckx : "Comme partout et comme dans tout championnat, il y a des déceptions et des satisfactions. Pour certains joueurs, je ne parlerais pas de déception mais c’est vrai que des gars du potentiel de Villano ou Ladrière auraient pu apporter plus. Les satisfactions ? On a eu Miguel Santos Pravos et c’est une belle chose qu’il ait percé alors qu’on pensait, en début de saison, qu’il était sans doute trop jeune. Formé au club, il est la preuve qu’il y a du bon boulot au niveau des jeunes chez nous. Quant à Michaël Jonckheere, il a montré énormément de courage. Blessé durant deux ans, il a mordu sur sa chique et a affiché une grinta exceptionnelle pour revenir à un très bon niveau. C’est l’une de nos priorités et on veut absolument prolonger son contrat. Les négociations sont en cours."

Le cas de l’entraîneur

Après deux saisons comme intérimaire, Felice Mazzu a effectué sa première année comme entraîneur principal. Le comité a, toutefois, décidé de ne pas prolonger son bail en 2010-2011.

Théo Buelinckx : "La direction du club a pesé le pour et le contre, souligne Théo Buelinckx. La décision de se séparer de Felice lui revient. Il reste que Felice Mazzu est et restera un véritable gentleman. Il a toujours protégé son groupe contre vents et marées. Il n’y a rien à redire au niveau de son travail à l’entraînement. Mais les résultats sur le terrain c’est autre chose. Et malheureusement, en foot il n’y a que le Dieu du résultat qui compte. Même si dans ce cas précis, il y a des circonstances atténuantes ! Le nouvel entraîneur ? On travaille sur le dossier, on examine les candidatures reçues et on devrait en savoir plus prochainement."

L’avenir du club

Touché par des soucis financiers inhérents à la relégation en Division 2, le club a dû assainir ses finances en se séparant, entre autres, des gros contrats (Perbet, Njock,…) ou en restructurant son organigramme (suppression de la fonction de Louis Derwa,…). Des opérations "nécessaires" qui ont été couronnées de succès puisque Tubize, qui a toutefois abandonné son statut professionnel pour un statut semi-professionnel, a obtenu directement sa licence.

Mais qu’en est-il de l’avenir ?

Théo Buelinckx : "l’AFC a retrouvé sa sérénité à ce niveau là et c’est une grande fierté. Et le club sera opérationnel à l’avenir puisque deux plans sont en place. Un avec l’arrivée d’un nouvel investisseur et un autre si il devait ne pas y avoir de nouvel investisseur."

La prochaine campagne des transferts

Comme on a pu le lire un peu partout ce week-end, Walter Baseggio, l’enfant du pays, devrait s’engager avec les Sang et Or pour 2010-2011. Pour le reste, quelle orientation prendra le mercato estival de Tubize ? C’est encore le flou à ce niveau-ci. Même si les départs de Renson, Haydock et Fataki (voir notre fil’info) sont des certitudes alors que Yagan et Mendes (Standard de Liège) auront terminé leur prêt au Stade Leburton. Théo Buelinckx : "Nous rencontrons, actuellement, les joueurs du noyau afin de voir si chaque collaboration sera poursuivie ou non. Pour le reste, bien sûr qu’il faudra recruter pour combler certains manques mais nous ne ferons pas de folies non plus car nous ne roulons pas sur l’or et nous ne précipiterons pas comme on a pu le faire lorsque nous étions en D1 en transférant à la va-vite. En outre, nous désirons, également, mettre une structure plus performante en place afin de sortir plus de jeunes il n’y en a pas eu assez ces dernières saisons."



Documents utiles :

 

 

Les articles de la rubrique SAISON :

 

photos

 
 

NEWS

  • Décès de Florent Vandenvelde :

    Nous avons appris ce jour le décès de Florent (...)Lire la suite
  • Votez pour le joueur "Pulcinella" du mois de novembre. :

    Chargement en cours...Lire la suite
  • Parkings de délaissement :

    Afin d’éviter des ennuis de stationnement, nous (...)Lire la suite
  • Nouvelles mesures de sécurité.

    Nouvelles mesures de sécurité. :

    Il est formellement interdit aux spectateurs (...)Lire la suite
  • Espace VIP : AFC Tubize - Patro Eisden

    Espace VIP : AFC Tubize - Patro Eisden :

    Lors de notre prochain match à domicile (...)Lire la suite
 

DOCUMENTS UTILES

  • Voici une sélection
    d’articles choisis
    dans tout le site et
    qui proposent des
    informations à
    télécharger sous
    forme de
    fichiers :
 

SPONSORING

#