Accueil du site > Bienvenue sur AFC Tubize.be > SAISON > 02/07 : Revue de presse

02/07 : Revue de presse

L’Avenir ( www.lavenir.net ) a consacré dans son édition de vendredi deux articles aux Sang et Or. Les voici.

Dans son édition du vendredi 2 juillet 2010, L’Avenir a publié ces deux papiers de Benoit Robaye.

L’AFC veut faire « beaucoup mieux »

En marge de la reprise des entraînements, hier, le président et l’entraîneur de Tubize ont quelque peu précisé leurs objectifs.

Les Sang & Or ont re pris les entraînements, hier matin. L’occasion de constater l’absence de la nouvelle star locale Walter Baseggio, qui a donc « brossé » la première séance de travail (pour de bonnes raisons), et, surtout, de découvrir le nouvel entraîneur de Tubize, le Français Mwinyi Zahera. Ce qui saute directement aux yeux à propos du successeur de Mazzu, c’est sa « com ». Il adore ça, communiquer. Il donne l’impression de pouvoir causer pendant des heures. Et il le fait bien, c’est-à-dire sans trop se prendre au sérieux.

Durant le long entretien qu’il a nous a accordé, l’ex-coach à succès de Feignies (D5 française) a quelque peu détaillé les ambitions du club la saison prochaine. L’idée de base est d’essayer de faire « beaucoup mieux que la saison passée, c’est à dire progresser d’au moins quatre à cinq places par rapport au dernier championnat (NDLR, les Sang & Or avaient seulement fini à la 15e place à trois points de la descente). » Pour atteindre cet objectif, le top 10 en soi, le psy attend de ses joueurs un engagement sans faille, digne de vrais pros. « 

« Ce n’est pas parce qu’on va travailler dans un rythme davantage amateur, avec une seule séance d’entraînement par jour, qu’on ne doit pas être pro dans la tête. C’est le message que j’ai fait passer aux joueurs. »

Zahera en veut

Il en veut, Zahera. Et il ne cache pas ses ambitions. La D2 belge, il y voit une suite logique dans sa carrière d’entraîneur, riche d’une dizaine d’années et de six montées. Il n’y voit pas un aboutissement. Son plan de carrière va plus loin.

« Mon ambition est d’aller encore plus haut, je suis comme ça. Je positive tout le temps. Et dès que je commence une nouvelle vie, je la vis comme si c’était la dernière, précise celui qui avait débuté sa carrière de joueur à l’Antwerp. J’espère que je vais réussir à Tubize ce que j’ai accompli à Feignies, club que j’ai pris en régionale et j’ai fait monter jusqu’en CFA (l’équivalent de la promotion chez nous, NDLR). » En résumé et à lire entre les lignes, le bonhomme, très ému lorsqu’il a appris qu’il avait le poste, veut refaire de l’AFC une équipe du top et, si on lui en donne l’occasion dans la « durée », ramener les Sang & Or au plus haut niveau. Rien que ça ? Bon courage !

******

Quels seront les moyens de Tubize ?

Le nouvel entraîneur tubizien, Mwinyi Zahera, se donne une quinzaine de jours pour dresser l’état des lieux de l’effectif actuel.

Le nouveau technicien tubizien, Mwinyi Zahera, a découvert ses joueurs pour la première fois hier.

Et il estime logiquement qu’il lui faudra un peu de temps avant de pouvoir déterminer les maillons forts et faibles de l’effectif actuel. « Je me donne jusqu’après le 10 juillet (Tubize jouera en principe le Standard à cette date, NDLR) pour me faire une idée sur les qualités de chacun. À ce moment-là, je saurai déjà ce dont j’ai besoin, si j’ai besoin de quelque chose... » Si besoin, Zahera pourra présenter des cibles de recrutement, issues de ses connexions sur le marché français, à ses dirigeants.

À ce sujet, l’AFC aurait été bien inspiré de signer Debisschop - qui a préféré rejoindre Mons - puisqu’il évoluait sous les ordres du nouveau coach de Tubize la saison passée, à Feignies (CFA2).« Pas mal de mes anciens joueurs évoluent en Belgique. Dahmane (Club Bruges), Betremieux (OHL), Ferreira (OHL), Balleul (Mons)... » Ce qui lui fait dire que la différence de niveau entre la D2 belge et la D4 (CFA) et D5 (CFA2) françaises est mince, voire carrément inexistante.

Cette proximité de niveau, inquiétante pour le foot belge mais pas nouvelle, il a notamment pu s’en apercevoir lors de ses fréquents passages dans les stades belges - il vit à la frontière du côté de Maubeuge - et lors des matchs de préparation qu’il disputait (et gagnait systématiquement) face à des formations d’Exqi League telles que Tournai, Mons, ou encore Renaix (où il aurait d’ailleurs pu signer).

« Je connais bien la division, je venais voir les matchs des équipes proches de la frontière, comme Boussu-Dour. Le foot belge, ce n’est pas la même base que le foot français, où la technique et le jeu en mouvement sont importants. » Sur son effectif actuel, il le sait en plein chantier. Quatre nouveaux joueurs sont arrivés, un Français, deux Brésiliens et un Italien. D’autres sont en test : hier, trois Transalpins étaient mis à l’essai. Une certitude, il va falloir recruter des attaquants d’expérience histoire d’éviter de revivre le calvaire du deuxième tour la saison passée.B.R



Documents utiles :

 

 

Les articles de la rubrique SAISON :

 

photos

 
 

NEWS

  • Décès de Florent Vandenvelde :

    Nous avons appris ce jour le décès de Florent (...)Lire la suite
  • Votez pour le joueur "Pulcinella" du mois de novembre. :

    Chargement en cours...Lire la suite
  • Parkings de délaissement :

    Afin d’éviter des ennuis de stationnement, nous (...)Lire la suite
  • Nouvelles mesures de sécurité.

    Nouvelles mesures de sécurité. :

    Il est formellement interdit aux spectateurs (...)Lire la suite
  • Espace VIP : AFC Tubize - Patro Eisden

    Espace VIP : AFC Tubize - Patro Eisden :

    Lors de notre prochain match à domicile (...)Lire la suite
 

DOCUMENTS UTILES

  • Voici une sélection
    d’articles choisis
    dans tout le site et
    qui proposent des
    informations à
    télécharger sous
    forme de
    fichiers :
 

SPONSORING

#